Le saviez-vous ?
Proposez vos photos et vos récits dans la rubrique Contacts.
 
Tangonner au portant
By Marc Mougel (première parution dans le bulletin de l'association #8 de février 2002)
 
     Au portant, avec un peu de vent, le roulis peut vite devenir difficile à gérer. Il est alors indispensable de tangonner la misaine.
     On peut utiliser l’aviron, mais comment le gréer ?
     Un petit peu de matelotage peut y aider :
     Une pomme de touline avec un œil épissé sur le bout libre et le tour est joué. L’œil passe dans l’œillet du point d’écoute et vient se positionner sur la poignée de l’aviron. Il ne reste plus qu’à bloquer la pelle le long du puits de dérive et à lester l’aviron avec un équipier dont le poids sera fonction du vent.
 
Marc Mougel, Seil 46, P'tit Bout Gnaé