Le saviez-vous ?
Les bulletins déjà parus sont accessibles en ligne dans la rubrique Association > Bulletin !
LE PETIT POÈTE A MARSEILLE, Patricia LEROUX
Article paru dans le bulletin de l’association de janvier 2007
 
     La principale activité du "Petit Poète " est bien sûr la voile.
Avec son " bout-dehors" et sa voile de foc cachou, il monte bien au lof et vire à condition de bien garder le foc à contre.
Au delà d'un force 3, il est conseillé de monter les francs bords qui assurent à l'équipage un peu de sec pour le mouillage qui suit .
 
     Le système d'autovideur de la dérive cependant fait du "Petit Poète" un endroit quand même un peu mouillé …
 
     La grand voile est équipée d'une vergue, bonne sécurité pour l'équipage, qui lorsqu'il est au nombre maximum , c'est à dire 6 personnes, ne prend pas les traditionnels coups de bôme sur la tête.
 
     Le "Petit Poète " est maintenant équipé d'un petit moteur hors-bord de quatre chevaux qui protège de la panique, quand le vent tombe à 6 heures du soir et qu'on est dans le chenal des ferries avec le "Napoléon Bonaparte " ou la navette du Frioul qui nous fonce dessus.
 
     Le bateau est recouvert d'un joli habillage de bois, et esthétiquement il est beau, souvent d'ailleurs pris en photo par des bateaux qui nous croisent.
 
     Il n'a pas de taquets, pas de manivelle, le mât tient d'ailleurs avec une petite planchette qu'il ne faut pas prendre pour un ballon de foot!
 
     La sortie du port au moteur/voile est plus délicate qu'au moteur sans bout-dehors, vue la longueur du bateau qui est alors de 5,50 m.
 
     Enfin la plus délicate des manœuvres reste le treuillage hors de l'eau du bateau, avant et après le départ de la calanque!
 
     Une série de système de renvois par poulies coupées, permettent de tirer le bateau droit pour qu'il ne déraille pas : tout un art!
 
     Vous pouvez nous trouver, Calanque de Malmousque, dans la rue « Va à la Calanque » au club des Goélands ! Bienvenue…