Le saviez-vous ?
Proposez vos photos et vos récits dans la rubrique Contacts.
Un petit tour sur l'Adour
 
Cinquième fleuve de France, il est pourtant méconnu,
Allez, on se lance; et on ne regrettera pas d'être venu.
 Juste pour faire la fête, au moins un ou deux jours,
Sans tambour ni trompette, nous voici sur l'Adour.
C'est à Hastingues que nous mouillons les bateaux,
Quel bastringue, sur les gaves réunis d'Oléron et de Pau.
 Dix huit bateaux sont là: Ilur, Jolie môme, monotype d'Arcachon, Vaurien
Laïta, doryplume...et bien sûr le bateau de l'Adour: un couralin.
 Vendredi soir, nous apprenons tout sur les Barthes,
Il ne s'appelle pas Roland, mais c'est vrai qu'il nous épate.
 Samedi matin, pluie soutenue pour descendre tranquillement le fleuve,
Bec du Gave, Bec de Bidouze, Urt, jusqu'à l'île de Berenx où l'on s'abreuve...
Retour sous le soleil, mais contre vents et marée, sur les avirons
Il faut tirer, tirer, tirer...A Rasport on nous attend. Nous arrivons!
Des ampoules sur les paumes, l'apéro est copieux et chaleureux.
Comme un seul homme, on s'endort fatigué mais heureux.
Dimanche,le soleil brille là-haut. Nous portons les bateaux jusqu'à l'eau.
Au gré du courant et de la brise légère, nous voguons Que c'est beau!
 Sauvage et apaisant, l'Adour nous montre sa vraie nature.
Il suffit de passer le pont, c'est tout de suite l'aventure,
 Le vent forcit. Jolie môme à babord, monotype d'Arcachon à tribord,
C'est la bagarre. Il faut tirer des bords, l'Ilur est toujours le plus fort...
A l'ombre des platanes, le pique nique est sympathique, et     sans moustiques.
Les guêpes, les marées, l'ancre qui rippe... l'Adour n'est pas sans risque.
 Puis nous repartons vaillants et contents pour rallier Hastingues avant la nuit...
Nous quittons l'eau trouble de l'adour pour celle plus claire des gaves réunis.
 Oh désespoir, le vent faiblit et le courant forcit. Sur les avirons
Il faut tirer, tirer, tirer...Et cette fois encore nous y arriverons!
 Adour 2007, nous y avons croisé de joyeux troubadours.
Fleuve Adour, fleuve amour, nous reviendrons; un jour...

 

Merci à Philippe Saint-Arroman pour l'organisation, les soirées, la sécurité et la bonne humeur.
Merci à tous les photographes.
Famille Tuillière Seil n°101
Deux liens internet indispensables: http://www.escumayres.com et http://www.valdadourmaritime.com