Le saviez-vous ?
Perdu ? Utilisez le plan du site pour vous repérer...

Plein-Seils 2002 sur le Lac du Der

Chaque année le rassemblement de la Pentecôte se déroule sur un plan d'eau différent et cette fois nous avions retenu le très beau site du Lac du Der, situé dans l'est de la France entre Saint Dizier et Vitry le François. L'organisation, chaque année plus soignée (jusqu'où irons-nous ?), était assurée par l'Association Sportive et Culturelle de Puellemontier, structure émanant de l'IME et du CAT de Puellemontier.


Le site se prêtait remarquablement à notre rassemblement, le lac qui fait 4800 hectares accueillait sans peine notre flottille de 14 bateaux .Deux embarcations étaient armées par les équipages du cru :
respectivement "Poivre et Seil" et "Grain de Seil".


Le crachin du Samedi n'a pas duré longtemps et nous avons assez rapidement, après les retrouvailles, gréé les bateaux



et commencé randonnée et régates sous un ciel bas et lourd.


Pas de rassemblement de Seils sans aviron, et pour clore l'après-midi, nous avons couru une petite manche sur un demi mille. L'arrivée s'est jugée devant l'église de Champaubert aux bois, ce qui est un peu inhabituel pour ce type d'épreuve, mais le village de Champaubert a été englouti par le remplissage du lac, nous avons sans doute régaté au dessus des maisons.


La soirée a été consacrée aux grillades et au repas, ce qui nous a permis une présentation animée des équipages. La partie la plus savoureuse a été sans doute l'explication de l'origine des noms des bateaux. D'aucuns se sont référés à la faune (Sarcelle et Guignette), d'autres ont pensé cinéma (Towanda), l'un a parlé de Schubert (La Truite), deux autres ont fait référence au parler Vannetais (P'tit Bout Gnae) et pour tous les autres mes souvenirs sont trop flous (l'age, sans doute).
Dimanche matin grand beau temps et arrivée des derniers équipages.


La matinée a permis aux équipages les plus affutés de mettre en évidence leurs qualités, avec d'emblée un très net avantage pour "Guignette" talonné par "Grain De Seil". Les plus nombreux n'ont pas trouvé la première marque de parcours et certains ont vu dans cette difficulté la preuve de la grande perversité de notre secrétaire et conseiller technique Pascal Body.
La plupart lui a pardonné car il a passé la journée à nous surveiller et nous encadrer depuis le Zodiac d'assistance, muni du bidon de lait dont il ne se sépare jamais et qui lui permet de se désaltérer régulièrement.


Les skippers étaient extrèmement concentrés, ce qui est bien visible sur les photos ci-dessous.


Personne ne s'est perdu et l'escale de midi s'est faite à Saint Marie du lac Nuisement où nous attendait la partie culturelle du week-end.



Nous avons gravi les nombreuses marches du château d'eau pour profiter d'une vue panomarique sur le lac, puis bénéficié de la visite du musée qui nous a permis d'apprécier l'importance des bouleversements subis par la région, et la qualité des efforts fournis pour conserver la mémoire de ces lieux engloutis. Le pique-nique avait cheminé par la route grâce aux très actifs éducateurs et résidants du CAT, il a permis une halte bénéfique.
Il nous restait quelques manches à courir et nous avons repris la navigation avec deux régates très disputées, nous avons pu voir à cette occasion que les avancées techniques sur le Seil ne connaissaient plus de limites, certains concurrents ont tenté de gagner quelques places en procédant à des aménagements audacieux.

Système de barre allégée
Boût-dehors à point d'amure réglable

La commission de jauge devrait être saisie dans les semaines qui viennent pour juger de la conformité de ces tentatives, le plus rassurant est finalement que c'est un un bateau de série ("Guignette") qui a sereinement dominé les épreuves de l'après-midi.


Le niveau très hétérogène des concurrents a entrainé quelques arrivées tardives, presque à la nuit.


Nous avions tous, malgré tout, gardé suffisamment d'énergie pour l'assemblée générale qui a permis quelques aménagements dans la composition du bureau, le constat a été fait, comme dans toutes les associations, que les cotisations rentraient lentement et que les bonnes volontés devaient être parfois un peu stimulées.


Pour la soirée nous avons été reçus royalement dans les murs de l'IME-CAT de Puellemontier par Christophe Lattach, l'organisateur et ses collègues,


qui avaient prévu d'abreuver les assoiffés que nous étions


Il n'est pas difficile d'imaginer que l'ambiance de la soirée fut des plus chaleureuses,


avec chants de marins, chants de terriens de tous âges, djembé et rapprochements conviviaux de tous ordres.
Nous sommes tous rentrés d'excellente humeur


La dernière matinée a été consacrée à l'epreuve de godille dans laquelle le skipper de "P'Tit Bout Gnae" est difficile à approcher (certains en garderont d'ailleurs un arrière goût). Nous avons pu naviguer avec les vieux gréments de la région.


Fort logiquement le classement final a confirmé la performance de "Guignette" qui s'empare de la misaine bleue, ses dauphins sont cette année "P'Tit Bout Gnae" et "Grain de Seil".


Aussi précieux soit-il ce trophée sera remis en jeu l'an prochain pour le Plein-Seils 2003, peut-être sur rivière d'Etel, où se trouve un superbe camping.
Ne ratez sous aucun prétexte le prochain bulletin, que nous prépare Pascal Body, avec tous les classements, le nouveau bureau et de nombreuses autres informations.

Texte : Serge Salaün - Photos (sauf Tintin) : François Lelièvre

PS : d'autres photos du rassemblement sont visibles dans la rubrique photos du site.